Réseaux sociaux & tourisme : une association idéale

Les rencontres du e-tourisme #ET15

Du 15 au 17 octobre 2019, nous avons assisté aux rencontres nationales du e-tourisme, qui se déroulaient au Palais Beaumont à Pau.

Au programme de ces 3 journées : sensibilisation de l’importance de la vidéo et de ses composantes, décryptage des tendances du métier et place des réseaux sociaux dans le tourisme.

 

Les réseaux sociaux en 2019 et le tourisme

 

L’essentiel

Les réseaux sociaux ont connu une rapide explosion de leur popularité et de leur fréquentation, si bien que les fils d'actualités deviennent trop chargés et les informations sont souvent obsolètes.

1 / Face à cette situation, la demande des internautes devient plus spécifique et recherchée. Il vous faut donc privilégier la qualité à la quantité. L'utilisateur est attiré par un contenu précis, valorisant l'humain et les acteurs du territoire ; il est en quête d'authenticité, d'expérience vécue. Par exemple, une vidéo mettant en scène les acteurs du territoire pourra prendre la forme d'un reportage, synonyme d'authenticité et d'originalité.

2 / De plus, il faut choisir le canal de diffusion le plus adapté en fonction des besoins de communication et de la cible. Par exemple, Facebook est le canal le plus volatile car l’algorithme est changeant, mais il reste le réseau social le plus utilisé en France, quelque soit la cible. Sur Instagram, le contenu est peu référencé et la durée de vie des posts est très courte ; il est donc difficile de raconter son histoire (storytelling) en dehors des stories.

3 / Enfin, le community management a permis la digitalisation du territoire, favorisant l’atteinte d’un public plus large. Il est donc important de traduire les vidéos en au moins 2 langues dans le but de s’adresser à un public étranger.

Les tendances en social media

1. Facebook

Avec 46 millions d’utilisateurs en France, Facebook reste le réseau social le plus utilisé en France, toute cible confondue. Il est nécessaire d'être présent sur ce réseau social.

Comment être visible sur Facebook ?

Pour gagner en efficacité et en visibilité, il est conseillé de sponsoriser les publications pour améliorer la portée des posts. Il est important également de publier du contenu esthétique, proposant un visuel de bonne qualité technique, gage de qualité pour les internautes. De plus, les publications peuvent devenir plus attractives grâce à des formats différents, en variant les photos et vidéos, et en dynamisant le mode de production. Enfin, il est nécessaire de ne pas négliger les commentaires laissés sous les publications ; ils sont visibles par toute la communauté et ont un impact sur l’image de la page.

2. Instagram

Avec 27,2 millions d’utilisateurs en France, Instagram est le réseau social préféré des moins de 35 ans. Ce réseau permet une multitude de possibilités, offrant la possibilité de créer du contenu original.

Comment gagner en visibilité sur Instagram ?

Pour augmenter la visibilité de vos posts, il est important d'utiliser les fonctionnalités d'Instagram et donc de créer du contenu dynamique et animé, en utilisant des contenus verticaux, des vidéos carrées ou des mix photos/vidéos ; plus la qualité technique du visuel est bonne, plus la publication aura une meilleure visibilité. De plus, la durée dans le feed des posts Instagram étant très courte, il est nécessaire d'animer régulièrement votre compte par le biais de publications ou de différentes sortes de stories. Enfin, les posts affichés dans le feed des internautes dépendent du taux d’engagement de ces-derniers envers une page Instagram. A noter que le nombre d’abonnés sur une page est un facteur d’acquisition entre deux pages à contenu et/ou thème équivalent.

 

Le format tendance : les stories

La story est un format hybride omniprésent, mais pas uniquement sur les réseaux sociaux ; elle est également utilisée par des applications mobiles et des sites web. Créées à l'origine par Snapchat en 2013, les stories ont été développées progressivement par Instagram en 2016, Facebook en 2017 et Youtube en 2018. La soudaine explosion de ce format est principalement due à la saturation des fils d’actualités.

Il existe 4 types de stories pour varier le contenu :

  • La story en live permet de montrer en direct à la communauté un événement, un projet, une activité.
  • La story retravaillée permet de travailler le contenu de la story ainsi que la mise en page.
  • La story communautaire permet de communiquer plus directement avec les abonnés que les commentaires des vidéos habituels : par le biais des sondages, par exemple, il est possible d’interagir directement avec la communauté.
  • La story ads permet d'insérer une courte publicité dans les stories.

L'intérêt de ce format est multiple. Il permet tout d'abord de susciter des réactions privées de la part de la communauté, ce qui permet de renforcer le lien de proximité ; l'internaute se sent proche et donc privilégié. Les stories permettent également de toucher une audience plus large et de manière différente : il est possible de partager un contenu plus créatif en utilisant les fonctionnalités des différents réseaux sociaux (une story verticale ou une story horizontale). 

Pour créer une bonne story, il est conseillé de privilégier un contenu authentique, créatif, dynamique et immersif dans une approche de storytelling. Pour cela, il faut suivre une méthodologie simple : choisir un sujet intéressant pour la communauté, écrire la story selon une charte graphique, et produire la story en utilisant les fonctionnalités de l’application (gif, swipe up, etc).

Quelques applications mobiles utiles pour :

 

Témoignage des blogueurs Delphine et Maxime, blog Entre2pôles

Ce couple de blogueurs a décidé de faire le tour du monde et relever des défis sportifs dans le but de récolter des dons pour l’association ARSLA. Ils partagent sur leur site web ainsi que sur leur page Instagram, aux 66k d’abonnés, leurs voyages, leurs rencontres et leurs aventures.

Entre2pôles a défini une organisation générale pour leur compte Instagram :

" D'abord la prise de photos puis la réflexion sur le contenu ce qui donne de longues longues stories, très travaillées, avec du fond. Elles sont construites sous forme de séries sur plusieurs jours et peuvent prendre 2 formes :

  • des stories « expériencielles » où les contenus (photos/vidéos) sont triés et sélectionnés, puis les visuels sont montés et les textes écrits.
  • des stories thématiques où les textes sont d'abord rédigés puis les visuels sont montés. "

Entre2pôles vous dévoile une astuce : « Vous pouvez ajouter, à la fin d’une story un peu longue, un sondage pour voir si l’utilisateur a regardé l’intégralité de votre story et connaître son avis. »

 

Sources :

 

Retour

© 2019 - Les Origines | Mentions légales | Données personnelles | Gestion des cookies | Conception : Agence Les Origines - Agence UPMOTION